Arrêt du Tabac

L’hypnose une solution efficace pour l’Arrêt du Tabac.

L’arrêt du tabac est possible avec L’hypnose. L’hypnose permet d’accéder à l’esprit où siègent nos expériences de vie, nos habitudes, la relation que nous avons aves notre corps et nos comportements.

En état d’hypnose, le subconscient va accepter des suggestions positives en cohérence avec l’objectif arrêter de fumer. Dans la grande majorité des cas, un arrêt est observé dès la première séance, sans effet de manque.

Une deuxième séance aide à un rééquilibrage et vient conforter les résultats obtenus.

Vous pensez être la peine, en réalité vous êtes le médicament qui la guérit.

Vous pensez être la serrure de votre cœur, en réalité vous êtes la clé qui l’ouvre.

« Djalâl ad-Dîn Rûmi »

Je vous propose de vous accompagner sur ce chemin et si vous avez des questions ou pour toutes informations complémentaires, vous pouvez me contacter via le formulaire de contact ici ou par mail contact@partitiondeveil-relationdaide.com, je vous lirai et répondrai avec plaisir.

Pour les prises de rendez-vous : psychologue.net

Avec toute ma bienveillance.

Fabrizio

LES BÉNÉFICES DE L’ARRÊT DU TABAC

L’arrêt du tabac, réserve de belles surprises.

Quelle que soit la quantité de tabac consommée et aussi longtemps qu’on ait fumé, il n’est jamais trop tard pour arrêter et les bénéfices de l’arrêt du tabac interviennent presque immédiatement :
   
20 minutes après la dernière cigarette
La pression sanguine et les pulsations du cœur redeviennent normales.
   
8 heures après la dernière cigarette
L’oxygénation des cellules redevient normale.
La quantité de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié.

24 heures après : la nicotine n’est plus présente dans le corps.

48 heures après la dernière cigarette
Le goût et l’odorat s’améliorent.

72 heures après la dernière cigarette
Respirer devient plus facile.
Les bronches commencent à se relâcher et on se sent plus énergique.

2 semaines après la dernière cigarette
Le risque d’infarctus du myocarde diminue déjà.

3 mois après la dernière cigarette
La toux et la fatigue diminuent. On récupère du souffle. On marche plus facilement.
  
1 an après la dernière cigarette
Le risque d’infarctus du myocarde diminue de moitié.  

5 ans après la dernière cigarette
Le risque d’accident vasculaire cérébral rejoint celui d’un non-fumeur.

10 ans après la dernière cigarette
Le risque de cancer du poumon diminue presque de moitié.
Le risque de cancer de la bouche, de la gorge, de l’œsophage, de la vessie, du col de l’utérus et du pancréas, diminuent.
 
En moyenne, 15 ans après la dernière cigarette
L’espérance de vie redevient quasiment identique à celle des personnes n’ayant jamais fumé.