Les accords « Toltèques »

Dans son livre « les 4 accords Toltèques », Miguel Ruiz fait le constat que tout ce que nous faisons est basé sur des contrats que nous avons conclus, que ce soit avec nous-mêmes, avec d’autres personnes, avec Dieu, avec la vie, etc. Miguel Ruiz donne le plus d’importance à ceux que nous concluons avec nous-mêmes, qui peuvent nous priver de joie et créer des souffrances inutiles. Il les décline en quatre contrats principaux, nommés accords, avec pour objectif d’aider à transformer la vie en une nouvelle expérience de liberté, de bonheur et d’amour. En 2010, en collaboration avec son fils, il a écrit « Le Cinquième Accord Toltèque ». (Source Wikipédia)

Que votre parole soit impeccable
Parlez avec intégrité, dites seulement ce que vous pensez vraiment. N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni contre les autres. Utilisez la puissance de la parole dans le sens de la vérité et de l’amour. La parole est un outil qui peut détruire. Prenez conscience de sa puissance et maîtrisez-la. Pas de mensonge ni de calomnie.

Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle
Vous n’êtes pas la cause des actes d’autrui. Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leurs rêves, de leurs peurs, de leurs colères, de leurs fantasmes. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.

Ne faites pas de suppositions
Ne commencez pas à élaborer des hypothèses de probabilités négatives, pour finir par y croire, comme s’il s’agissait de certitudes. Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.

Faites toujours de votre mieux
Il n’y a pas d’obligation de réussir, seulement une obligation de faire de son mieux. Votre « mieux » change d’instant en instant. Quelles que soient les circonstances faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d’avoir des regrets. Tentez, entreprenez, essayez d’utiliser de manière optimale vos capacités personnelles. Soyez indulgent avec vous-même. Acceptez de ne pas être parfait, ni toujours victorieux.

Soyez sceptique, mais apprenez à écouter.
Ne vous croyez pas vous-même, ni personne d’autre. Utilisez la force du doute pour remettre en question tout ce que vous entendez : est-ce vraiment la vérité ? Écoutez l’intention qui sous-tend les mots et vous comprendrez le véritable message.

Notons que les titres en espagnol Los Cuatro Acuerdos, en anglais The Four Agreements et dans d’autres langues ne contiennent pas le mot « toltèques ». Il a probablement été rajouté dans le titre en français car juste « Les 4 accords » aurait pu créer une confusion avec la musique. Par contre, contrairement à ce que pourrait laisser penser le titre en français, ces accords n’ont pas une origine toltèque, peuple amérindien ayant vécu entre 900 et 1200. (Source Wikipédia)

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.